Veille marketing

TOP 250 des développeurs et créateurs de logiciels en France – 3ème édition

Laisser un commentaire

Étude réalisée par EY (anciennement Enst & Young) et Syntec Numérique auprès des acteurs français de l’édition de logiciels.

La croissance exceptionnelle des entreprises numériques ne bénéficie pas qu’aux seuls acteurs du secteur.
En effet, sous l’impulsion des nouvelles technologies, le monde économique évolue :

  • Nouveaux usages d’Internet et des réseaux sociaux
  • Intégration du numérique dans les activités des petites entreprises et des grandes (web marketing, ..)
  • Évolution dans l’organisation même du travail, liée à l’usage des smartphones, tablettes…Plus de mobilité, de rapidité, d’efficacité dans les manières de communiquer. Tous les métiers même les plus traditionnels sont impactés.

Avec l’essor des nouvelles technologies, l’économie du numérique a une place stratégique dans l’évolution et la croissance des entreprises, tous secteurs confondus.

Résumé et téléchargement de l’étude …

Téléchargez l’étude : « Panorama Top 250 des créateurs français de logiciels, 3ème édition – 2012 »

Une croissance forte

  • Les éditeurs de logiciels sont au coeur de l’ évolution et de la croissance dans un contexte économique jugé difficile.
  • Une croissance forte qui se maintient :  8,1 milliards d’euros de CA en 2012, avec une croissance de 12% en 1 an.
  • Ce secteur dynamique génère plus de 50 000 emplois, en hausse de 10% depuis 2010.
  • Le moteur de ces entreprises reste l’innovation avec 1 milliard de CA consacré à la R&D en 2012 avec des orientations technologiques comme le cloud, la mobilité et le big data.

Un secteur dynamique

  • 11% du chiffre d’affaires des 350 entreprises est réalisé en mode SaaS. Ce taux peut passer à 15% pour les petites structures
  • 58% de l’activité totale du secteur revient principalement aux éditeurs “sectoriels” (dédiés à un secteur d’activité particulier (banque, administration, industrie, transport, etc.), ainsi qu’aux éditeurs “Particuliers et jeux”.
  • Activité très concentrée :  62% du chiffre d’affaires global est réalisé par seulement 5% des éditeurs.
  • Le Cloud Computing et le SaaS sont cités en tête des orientations marchés qui tireront l’industrie du logiciel dans les années à venir, suivis par la mobilité, le Big Data, la sécurité et les réseaux sociaux.
  • Le secteur concentre encore plus des deux tiers de son activité en France (à l’exception des grosses sociétés). L’Asie séduit les plus grands éditeurs

Le CIR plébiscité

  • 76% des éditeurs ont fait appel au CIR (Crédit Impôt Recherche)
  • Méconnaissance du Crédit d’impôt Compétitivité Emploi (CICE) chez les petits éditeurs.
  • 86% des entreprises interrogées s’appuient sur l’autofinancement. Les business angels, la dette convertible en capital ou la levée de fonds en Bourse restent encore des instruments de financement peu utilisés.

TOP 5

Dassault Systèmes, Ubisoft, Murex, Criteo, Sopra Group

 Sources :
– CP Syntec Numérique : 3ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français : Le dynamisme du secteur du logiciel, catalyseur de changement pour nos entreprises et notre économie

– EY : Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français – Le classement Top 250

V. Devienne


Cet article vous a plu ?

abonnement-nl-product managers aux Newsletters
des Experts de Product Managers

 

Partagez sur...
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Tags:

Laissez un commentaire

You must be connecté pour laisser un commentaire.