Marketing et Développement Agile – comment les concilier ?

La solution ? Le processus de « Gate Management » !

Le processus de « Gate Management » :

  • Rôle du Product Manager
  • Rôle du Product Owner

Explications et cas d’étude en schémas…


Les experts de Product Managers sont souvent sollicités par les clients ayant mis en place des structures de développement agile sur les sujets suivants :

1. – La structuration du Product Management :

product-manager-vs-product-owner

zoom

En règle générale, les Product Owners (PO) sont en place, mais il n’existe pas de Product Managers, dans l’organisation.
Les PO dépendent de la Direction du Développement.

Petit à petit, l’organisation a glissé vers un pilotage plus court terme, à l’horizon des sprints.

Les équipes Business (vente, avant-vente, Professional Services) souffrent d’une visibilité trop faible sur les évolutions à venir et les engagements en termes de délai.

2. – La structuration du processus de lancement des produits :

cycle-de-vie-produit-product-managers

zoom

L’équipe de développement livre des améliorations fonctionnelles lors de chaque fin de sprint (en général toutes les deux semaines).
L’équipe marketing est informée à posteriori…
La communication marketing produit est déstructurée.
Certaines avancées majeures ne sont pas markétées.
Les lancements sont décalés par rapport aux événements majeurs externes.
Bref, ça cafouille…

Le processus de « Gate Management » : recadrer les actions marketing en regard de l’écosystème – entreprise et extérieur.

Il s’agit de mettre en place un processus global, avec ses jalons et ses responsabilités.
Si ce processus doit être adapté à chaque cas, sa philosophie reste constante :

  • Mettre en place une (ou plusieurs) revue(s) d’opportunité, 1 à 2 fois par an.
    Cette revue vise à établir un état du marché – besoins clients, concurrence, règlementaire… – et à définir une roadmap produit en conséquence.
  • Planifier les lancements produit et leur contenu, en fonction des événements externes qui régissent le secteur.
    Là aussi, une revue permet de s’assurer, en amont, de la capacité à faire de l’entreprise (revue de faisabilité).
  • Exécuter les mises sur le marché, avec l’établissement d’un Plan de Lancement ou Plan Marketing, dont on suivra l’efficacité.
cycle-de-vie-produit-gate-management-product-managers

zoom

Le processus de Gate Management participe, par sa légèreté, à la philosophie agile de l’entreprise.

En revanche, la nécessité de documenter les revues permet de stabiliser la stratégie et, surtout, de la partager au sein de l’entreprise.

 

Catherine KOKOREFF